Kulturoscope

Toute la culture cristallisée pour vous !

Top 5 de Victor #3 : Les petites perles des Inouis du Printemps de Bourges

Poster un commentaire

Ils sont trente-quatre groupes. Trente-quatre à avoir séduit les organisateurs du Printemps de Bourges. La plupart sont inconnus du grand public, et pourtant… leur talent est indéniable.

Bien souvent, ils explosent après leurs prestations à Bourges, confirment dans les mois suivants, puis reviennent l’année d’après, mais sur les grandes scènes. En témoigne les Têtes Raides, Jeanne Cherhal, Zebda, Skip The Use, Cocoon, Hocus Pocus, Anaïs, Chinese Man, Beat Torrent, et dernièrement Odezenne. Pour la vingt-huitième année, les Inouis du Printemps de Bourges réservent son lot de surprises. Et ce nouveau Top Five pourrait donner quelques idées..

1. Fauve

Les décrire sans superlatif semble, pour moi, impossible. Né en 2010, Fauve a pris une tout autre envergure depuis quelques mois. Partout où ils passent, ils font fureur et salles combles. Les labels leur font les beaux yeux, les critiques sont dithyrambiques. Composé de quatre géniaux musicos, ce collectif est sans aucun doute l’un des groupes à aller voir à Bourges.

Impossible, aussi, de les décrire. Dans une vidéo commandée par les Inrocks Labs, ils présentent Fauve comme « un projet porté par des personnes qui partagent la même vision de choses et des genres (…) une quête et la narration de cette quête, la transcription directe de nos joies et de nos peines. »

Leur genre musical, bonne question. A vous de juger avec l’un des morceaux extraits de leur premier EP.

Fauve – Nuit Fauve

2.La Gale

Un peu de rap ne fait jamais de mal. Et celui de La Gale ne va pas vous rendre malade, je vous l’assure. Mi-Suisse, mi-libanaise, Karine Guignard est atypique, un peu comme son rap. Ingé’ son de formation, actrice dans un téléfilm pour l’occasion, c’est bien dans la musique où elle semble s’épanouir le plus. Empreint de punk, son flow est dévastateur. Des samples d’Audiard, des sonorités hip-hop et dubstep, on peut se perdre, mais on s’y retrouve forcément. De la colère, de l’envie, de la passion, une plume lucide et perçante, un message à faire passer, son album vaut vraiment le détour.

La Gale – Comptez vos morts

3.The Liminanas

En ce moment, ils accumulent les succès. Entre une chanson choisie par les vêtements The Kooples, une autre pour la série Gossip Girl, une chronique à quatre étoiles dans le mythique magazine Mojo et une apparition dans le top 75 des meilleurs albums de 2012 du magazine londoniens Uncut. Peu de groupes ont l’opportunité d’enregistrer dans un label américain (Hozac Records). Et même à Chicago, ils ont le luxe de chanter en Français. Si vous n’avez pas encore écouté leur dernier album Crystal Anis, c’est vraiment le moment de le faire. À l’écoute, les années 60 est inévitablement une de leurs sources d’inspiration. Des sonorités de Velvet underground, un duo rappelant Gainsbourg et Bardot, sont psychédélisme qui devrait enchanter les fans nostalgiques d’une époque qui ne s’écoute que par les vinyles … C’est alléchant. Quoi qu’il en soit, The Liminanas est l’une des têtes d’affiche des Inouïs du Printemps de Bourges.

The Liminanas – Belmondo

4.Okay Monday

A Bourges, ces quatre Lillois vont se faire remarquer, c’est certain. Créé il y a quelques mois pour remplacer Marvin Hood, Okay Monday a quelque chose en plus. C’est ce petit quelque chose d’ indescriptible qui a du séduire les organisateurs lors des repérages. Sans aucun doute influencé par les Beatles, Tears For Fears et bien d’autres, les Okay Monday propose une « pop hyperbolique ».

Au premier abord, ces quatre gars semblent bien gentils, des petits anges… mais attention aux apparences!

Okay Monday – So Strange

5.La Fine Equipe

Et pour terminer en beauté, de la musique électronique. Mais pas n’importe laquelle, celle de La Fine Equipe. Ce groupe est composé de 4 -talentueux- beatmakers ,oOgo, Chomsk’, Blanka et Gib, originaires de Paris et Marseille. Leur musique : un mélange de samples soul, reggae jazz et rock.

En ce moment, les projets se multiplient avec un label créé «Nowadays Records», un troisième album, des collaborations, de plus en plus de live… Leurs deux premiers albums La Boulangerie 1 et La Boulangerie 2 sont délicieux, succulents. Bref, on veut du rab ‘.

La Fine Equipe – Papanasi

Ce Top est terminé… En bonus, trois autres groupes et la playlist de tous les artistes présents !

Pumpkin

Sing Sing my Darling

FI/SHE/S

Victor Vasseur

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s