Kulturoscope

Toute la culture cristallisée pour vous !


Poster un commentaire

Gravity, son succès et ses innovations sensationnels

4,7 sur 5 de la part de la presse sur Allociné, un score de 96 (presse) et une note de 8,4/10 (utilisateurs) sur Metacritic, 8,6 sur IMDB, l’admiration de James Cameron, le soutien de la NASA,… La quasi-totalité de l’univers aime Gravity d’Alfonso Cuaron. Ce film événement (et peut-être même historique) a eu recours à des technologies jamais utilisées auparavant et redéfinit les effets spéciaux. Buzzles se penche sur les raisons du succès et la prouesse technique du film.  Lire la suite


Poster un commentaire

Le vrai Tim Burton nous manque

Le 31 Octobre 2012 est sorti en France le dernier film du réalisateur britannique Tim Burton (Edward aux mains d’argent, Beetlejuice), Frankenweenie. En 1984, ce dernier avait déjà réalisé un court métrage ayant le même titre. Mais pour le film, Tim Burton a légèrement modifié le scénario pour le rendre accessible à un public plus large et surtout aux enfants, puisque la production est Walt Disney Pictures. Lire la suite


Poster un commentaire

Dans les coulisses du Palais des festivals de Cannes

En décembre dernier, le Palais des festivals soufflait ses trente bougies. Le Festival de Cannes, le Midem, les NRJ Music Awards, le MipTV ou encore le MipCom ont participé à sa renommée international. Kulturoscope vous révèle quelque uns des petits secrets du « bunker » cannois. Lire la suite


Poster un commentaire

Festival de Cannes, une affiche pleine d’amour, et de promesses

Les organisateurs ont dévoilé ce vendredi 22 mars l’affiche du 66ème Festival de Cannes. Après Faye Dunaway en 2011 et l’icône hollywoodienne Marilyn Monroe en 2012, les effigies de l’édition 2013 sont Paul Newman et son épouse Joanne Woodward. Lire la suite


Poster un commentaire

Un Spring Break assez raté

Le 6 Mars 2013 est sorti Spring Breakers, le nouveau film du talentueux Harmony Korine. L’attente était grande pour le nouveau long métrage du réalisateur de Gummo et de Trash Humpers. Korine était connu pour ses films malsains, glauques, allant vers un trash dont les fans se délectaient dans chacune de ses réalisations. C’est ce genre de film qu’ils pensaient aller voir au cinéma lors de la sortie du long métrage. Mais le cinéaste a déçu à cause d’un scénario qui n’était pas assez creusé. Lire la suite